Une histoire de poissons rouges

admin
0 0
Read Time:2 Minute, 11 Second

 

 

Faisant suite au décès de mon père, je prends peu à peu en main la remise en état de la maison qu’il occupait. Tâche herculéenne si je puis dire…tout est à refaire, plomberie, électricité, isolation, sanitaires, chauffage, bref…un joli écrin à 35km de Paris mais un travail de Sisyphe en perspective.

Quand j’étais enfant et que je jouais dans cette maison qui initialement avait été acquise en 1946 par mes grands parents, je suis tombé dans un bassin peuplé de poissons rouges. Dans la panique et la peur que cela ne se reproduise, mon grand père avait fait forger une jolie barrière qui a pris mousse depuis. Mais en redécouvrant cette maison dans laquelle je n’étais pas venu depuis fort longtemps, si ce n’est en passant, je me suis rappelé des ces poissons, longtemps disparus (au moins 15 ans). Ca ajoute un charme tout particulier à ce bassin et je me demandais où en trouver pour en remettre.

La vie faisant bien les choses, un ami chez qui je suis allé déjeuner dans le sud du 91 m’a montré le bassin qu’il avait construit pour y mettre des poissons. Quand je lui ai parlé du mien, il m’a spontanément proposé d’aller pêcher une poignée des siens, étant donné qu’il les attrape et rejette régulièrement dans un étang proche, tellement ils prolifèrent. Après 30mn de chasse à l’épuisette, voilà 5 magnifiques poissons rouges mis en bocal et leur transfert jusqu’à leur nouvelle demeure décidée.

Poissons 4

 

Le transport s’étant passé sans le moindre souci malgré certainement un léger manque de place dans le bocal, je mets les poissons tout doucement à l’eau.

Poissons 2

Restant d’abord en groupe, les 5 larrons finissent par s’éparpiller dans leur nouvel espace de vie et font connaissance avec le nénuphar énorme du bassin. Celui ci, avec des racines énormes et larges leur offre apparemment moultes recoins où aller grignoter et batifoler. Bref, en l’espace d’une heure, les poissons sont apparemment aux anges et se complaisent dans leur bassin comme coqs en pâte.

Fait intéressant est qu’en nettoyant un peu ce bassin, on s’aperçoit qu’il est loin d’être un simple carré d’eau un peu fangeux. En fait le nénuphar assainit l’eau et offre un habitat à tout un tas d’insectes et d’animaux comme de petites salamandres dont j’ai pu photographier un exemplaire.

Poissons 1

En tous les cas en voilà qui ont tiré le gros lot par rapport à la meute dont je les ai retirés dans le 91. Si en plus il y avait une femelle dans le lot, m’est avis que ce bassin risque rapidement de connaitre un boom démographique !

 

 

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleppy
Sleppy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

Average Rating

5 Star
0%
4 Star
0%
3 Star
0%
2 Star
0%
1 Star
0%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Serie Panoramiques

  Ca fait longtemps que je prends plaisir à faire des panoramiques, même déjà du temps de l’argentique je me prenais au jeu. Evidemment l’informatique et quelques bons softs sont passés par là, rendant scanner et jonglage sous Photoshop complètement inutiles. Au fil du temps j’ai accumulé pas mal de […]